Pension alimentaire : accepter ces mots qui font si mal

« Il faut qu’il crache jusqu’à son dernier sou… ». « Jamais, je ne m’abaisserai à lui demander quoi que ce soit… ». « Je n’ai pas à le forcer à être un pére… ». « Elle me tend l’argent avec le plus grand mépris, devant les enfants… ». Principe élèmentaire, la « pension » raconte une foule d’autres histoires, à commencer par celles qui…