« Muses, artistes, trois âmes qui dès leur rencontre n’ont cessé de créer : peindre, écrire, dire, jouer, chanter, danser… ». Karine, Audrey et Anaïs introduisent ainsi un projet commun intitulé LPF, Love perfect Feeling. Il est apparu sur la toile, sans crier gare, début février dernier. Sans crier ? Pas tout à fait. Il est un cri à l’authenticité. Un cri à l’ancrage. Un appel à la liberté de création, à l’imagination, au dépassement de soi, au respect de son/ses héritage.s. LPF s’articule autour de l’amour, ce sentiment parfaitement perfectible. Elles en racontent la genése, déjà ancienne, en détaillent l’ambition, indéfinie, exposent une amitié, féconde. Ensemble, elles démontrent ce dont l’art est capable quand tout est compliqué.