Bien qu’il arrive qu’elle me fasse défaut, je ne peux oublier à qui je dois d’être la femme que je suis fière d’être assez souvent. Comme d’autres avant moi, comme d’autres que moi, quand la mémoire me revient et qu’il convient de l’honorer, c’est à ma grand-mère que je pense. Hommage à Rosalie, Capitaine au long court, maîtresse-femme d’un bout à l’autre de sa vie.