Ces muses-là ne sont pas de celles qui attendent à l’ombre d’un.e autre : elles créent, elles proposent des solutions, elle aussi inspirent. Elles ont été imaginées par Laurence Rakoto, journaliste et désormais responsable d’association. Aujourd’hui, Les Muses de Paris ont besoin de notre soutien. Comme le dit l’adage, seul.e, on va plus vite mais ensemble, on va plus loin.