Quand le gouvernement décide de saisir vos embryons…

« En Pologne, les femmes seules qui ont congelés leurs embryons n’y ont plus accès depuis juin dernier. En cause ? La loi. C’est l’histoire d’Irena, de Magda, de Maria, d’Ewa qui, confrontées, au conservatisme gouvernemental, se voient interdire l’accès à leurs ovocytes « sauf à convaincre un ami de signer avec elle… » L’article, en anglais, du…