La vie est un chemin dont on peut décider à titre personnel, singulier ou laisser à d’autres le pouvoir de structurer.
Cheminer seule pour s’entendre avant d’éventuellement comprendre un.e autre, d’autres personnes, ne devrait pas être un choix :
ce devrait être un évidence.

Les femmes sont extraordinaires.


La preuve par toutes celles qui n’ont pas de noms, qui subissent agressions, dragues à deux balles au
boulot et qui doivent en sourire.
La preuve par toutes celles qui y ont cru, qui y croient et qui se retrouvent brisées, moquées, vilipendées parce qu’elles « n’ont pas su se protéger », « parce qu’elles
ont été trop gentilles », « trop naïves », « trop bêtes » pour croire à ces mots qui adoucissent
l’existence.


La preuve par toutes celles qui sont trop quelque chose. La preuve par toutes celles qui « ne sont pas assez ».