La derniére enquête Virage – Violence et Rapports de Genre – paraît ce mercredi 25 novembre. Elle a été réalisée en 2015, auprés d’un échantillon de plus de 27 268 femmes et hommes, âgé.e.s de 20 à 69 ans. Tout au long du questionnaire, les termes de « violence » ou « d’agression » ne sont jamais utilisés. Seuls des faits sont décrits. Ils confirment qu’il ne fait pas bon n’être pas « du côté des plus forts ».