Ce frisson né de la solitude méritée

L’esseulement (…) fut remplacé par un frisson né de la liberté, de la solitude méritée, du choix du mur qu’elle voulait franchir, moins le poids de devoir s’occuper d’un homme qui ne tournait pas rond . Sans entraves ni diversions, elle pouvait réfléchir sérieusement, élaborer un plan à la mesure de son ambition et réussir…

Solopreneur, solitude de l’entrepreneur, moi je dis : que du bonheur !

Je m’adresse aux femmes (manager, professions libérales, chef d’entreprises) qui aujourd’hui vivent une situation professionnelle qui ne correspond plus ou pas à leurs attentes, où elles se sentent frustrées, limitées, brimées. Je les accompagne dans leur réflexion afin de définir, quelles sont leurs aspirations profondes, leur mission de vie, et bâtir une entreprise qui leur…

Sept ans…

« … L’étrange sourire sur son visage, raconte une histoire pleine de grâces Qu’elle seule comprend… Fragile comme une feuille d’automne Qui s’abat sur le sol Sans un bruit Elle virevolte, sourit, s’ébat sur sa chanson favorite cette fille ordinaire Parfaitement seule. » ………. « Crooked little smile on her face Tells a tale of grace That’s all…

Lorsque courageux signifie être (un peu) con…

La discussion devait se prolonger, sur ces ados qui n’en font décidemment qu’à leur tête. Une tête pleine d’idées que l’époque n’a pas changées mais qui, pour nous, désormais passés de l’autre côté du miroir – ou du mur – ne sont plus une priorité. «  Je ne sais pas comment tu fais, toute seule….

Une histoire d’entre deux…

Omar, 12 ans, est un de ces « petits frères » dont parle Iam dans la fameuse chanson du non moins fameux album, L’école du micro d’argent.  Comme le sujet du morceau, Omar marche à peine mais veut porter des bottes de sept lieues. Au collége, il ne s’en sort pas si mal. Pour combien…

Deux femmes, une même force

« Frida peint cette œuvre en 1939 juste après son divorce avec l’artiste muraliste Diego Rivera. La peintre, profondément blessée par cette séparation douloureuse, exprime sa souffrance dans ce tableau ». Lorsque la souffrance s’imagine. Frida Kahlo différencie ici souffrances, espérances et amour pour avancer et grandir encore,  en tant que femme… A lire sur Arts in…

Itinéraires de la solitude féminine

  « La femme seule, séduite et abandonnée est un stéréotype (…) Être seule, c’est être sur les tranchées sans arrières (…) Le travail est alimentaire. C’est élémentaire. (…) La femme seule, qui élève ses enfants qui réussissent, n’est pas une victime. C’est une combattante… » Itinéraire littéraire, via Michelet et Balzac, sociologique, via l’analyse de récits…

Perdre du temps à tenter mais tenter quand même et tenter de nouveau

Avez-vous déjà connu ce moment où vous ne maîtrisez absolument rien mais où rien pourtant ne semble en mesure de perturber votre élan vers l’inconnu ? C’est ce moment qu’explore Marion. Et ce moment, elle a décidé de le partager. Marion est une femme comme celle que vous avez dû croiser ce matin, en allant au…

Qu’il tourne comme il l’entend…

Aujourd’hui, j’ai appris à créer un Doodle, J’ai enfin compris qu’on ne pouvait pénétrer un Google Drive qu’avec une adresse Google Et, que pour chaque porte qui se ferme, au moins une autre s’ouvre. Il tourne comme il l’entend ? Laisse tourner, en attendant ce que tu veux. C’était lui. Elle/Il en étais sûr.e. Bien-sûr,…