« A l’air du numérique, il devient plus qu’important de se rencontrer vraiment, de ne pas oublier à quel point les relations sont importantes. Il est indispensable de prendre soin de nos relations. Il y a moi, il y a l’autre et il y a la relation : nous ne devons négliger aucun des trois et prendre soin des trois à la fois. La relation est comme une plante qui a besoin d’attention, d’eau et de lumière ».

 

La société se base beaucoup sur l’apparence ou la profession pour juger des qualités intrinsèques d’une personne. Une fois conscient.e de cela, il faut savoir prendre du recul sur l’image que l’on donne, celle que l’on veut donner et celle que les tierces personnes perçoivent »

Joëlle OTZ