Étés de CAPITAINEs. – Épilogue

Il s’agissait, en juillet dernier, de montrer des femmes dites mûres – comme si elles ne tarderaient plus à tomber de l’arbre… –, épanouies. Il ne s’agissait que de cela.