#14

Nous sommes les descendant.e.s de peuples dont les héritages ont été bouleversés, dont la transmission en amont comme en aval a été annihilée.

Les rares traces qui restent génèrent plus de questions qu’elles n’apportent de réponses. Nos peuples ont dû entamer un long travail, non encore achevé, pour récupérer l’héritage que nos ancêtres, empêchés, n’ont pu nous léguer. Les savoirs, les savoir-faire, l’histoire, la culture, bref, ce qui fait l’essence d’un peuple, sont autant de patrimoines, de matrimoines à chérir, à nourrir et à tenter de transmettre.

Avec LPF, nous souhaitons, au moins, réussir à questionner ce que nous croyons avoir reçu, ce que nous pensons pouvoir transmettre

Anaïs, Audrey, Karine
Aimer, ce sentiment parfois parfait mais possible partout

Positions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s