#OctobreRose – Carine – Gravir une montagne à la fois

Lorsque son traitement s’achève au printemps 2017, elle décide de gravir une autre montagne, la pyramide Vincent au Mont-Rose, dans les Alpes italiennes. 4215 mètres. Le quatrième sommet du pays. Un nouveau défi, une nouvelle « expérience physique ». C’était en septembre 2018. Elles étaient huit. Lorsque Carine Seyvecou, institutrice, parle de cette expérience, c’est de lien dont il est question, du lien « indéfinissable entre nous », de celui retrouvé avec son corps. Il est question d’essentiel aussi. L’essentiel oublié avant, obligé après.

Tu es cela

Pour lire la suite de ce contenu, abonnez-vous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s