Elodie – Désobéir pour le meilleur, l’écologie

Portraits

Plus jeune, elle rêvait d’être journaliste pour témoigner des injustices d’une société de plus en plus fractionnée. La vie l’a menée à l’activisme écologiste, finalement pas si loin de ses ambitions premières. Elodie Nace est porte-parole d’ANV – Action non-violente – COP 21 et d’Alternatiba. Elle construit avec Front de mères une maison populaire dans le secteur de Bagnolet/Montreuil parce qu’« Ensemble, nous sommes une force immense ».

Mon rêve le plus fou, c’est celui d’un monde juste, égalitaire, dans lequel chacun.e aurait sa place et où l’on n’aurait pas à craindre des changements climatiques.

Aujourd’hui, au moment où nous échangeons, quels mots te définissent le mieux ?


Activiste, désobéissante parfois. Je lutte au quotidien pour la justice climatique et sociale.


Où résident les plus grandes injustices aujourd’hui ?

Quand on commence à s’intéresser à ces sujets, on se rend compte non seulement que les injustices sont partout, mais qu’elles sont souvent liées. Ce qui est logique car on vit dans un système basé sur la domination d’une minorité qui souhaite à tout prix garder son pouvoir. C’est ce même système – capitaliste, productiviste, patriarcal, raciste – qui a exploité des hommes et des femmes pendant des siècles et qui épuise les ressources de la Terre. Les injustices sociales et environnementales sont souvent liées. Plus jeune, je n’avais pas conscience de tout ça. C’est la lecture du livre de Naomi Klein, “Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique” qui m’a fait réaliser que ce n’était pas un hasard si une poignée de multinationales et de décideurs politiques et économiques concentrent l’ensemble des richesses mais sont aussi responsables des désastres environnementaux et de l’accroissement des émissions de gaz à effet de serre. Ce n’est pas un hasard qu’une entreprise comme Amazon ne paie pas ses impôts, maltraite ses employé.es, détruit des emplois locaux et a un impact terrible sur le climat, et tout ça avec la bénédiction de la majorité des gouvernements.

Le combat écologique, c’est une lutte pour notre avenir mais c’est aussi une lutte pour la dignité de notre présent.
C’est pour ça qu’elle concerne tout le monde.


Aujourd’hui, avec Alternatiba et Action Non-Violente COP21, nous luttons pour dénoncer ces responsables mais aussi pour développer des alternatives et porter la vision d’une société juste, égalitaire et soutenable. Pour nous, la lutte contre le changement climatique est aussi une opportunité de redéfinir notre relation au vivant ou encore les rapports de domination qui sont encore à l’œuvre aujourd’hui.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous

Une réflexion sur “Elodie – Désobéir pour le meilleur, l’écologie

  1. Pingback: CAPITAINEs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s