La société se base beaucoup sur l’apparence ou la profession pour juger des qualités intrinsèques d’une personne. Une fois conscient.e de cela, il faut savoir prendre du recul sur l’image que l’on donne, celle que l’on veut donner et celle que les tierces personnes perçoivent »

Joëlle OTZ