Comment s’éloigne-t-on de soi ?

Photo de Pedro Tolentino sur Pexels.com

« On s’éloigne de soi-même quand on s’identifie à ce que nos parents, nos proches, nos tuteurs ont dit de nous. Être éloigné.e de soi-même, c’est s’être identifié.e à l’image que la société renvoie de nous. Être éloigné de soi-même, c’est adhérer aux croyances transmises de génération en génération.

Être éloigné.e de soi-même, c’est voir le monde avec les lunettes des autres: nos parents, un grand frère, une grande soeur, notre communauté. Être éloigné.e de soi-même, c’est faire des choix de vie qui correspondent à notre éducation.

Être éloigné.e de soi-même, c’est adhérer aux croyances transmises de génération en génération.

Un jour, on décide d’aller à la rencontre de soi. On réalise que la voie que l’on nous a inculquée ne méne pas au bonheur. Que les choix que nous avons faits sont les mêmes que tout le monde, et pourtant celles et ceux qui nous entourent n’en paraissent pas heureux.se.s.

Un jour, on se réveille et on se pose les bonnes questions (…)

Alors commence une formidable aventure.

Alors commence la vraie existence »

Géraldyne Prévot-Gigant, La force de la rencontre