Kama Sutra… (Charme, épisode 5)

« L’humain, dont la période de vie est de cent ans, doit pratiquer Dharma, Artha et Kama à différentes époques, dans un souci d’harmonie, sans que l’un nuise à l’autre. Il doit s’appliquer à l’acquisition du savoir dans son enfance; dans la jeunesse et l’âge mûr, il pratiquera Artha et Kama, dans la vieillesse, il se consacrera à Dharma »

Les âges se fondant, se confondant, redéfinir les périodes est un choix propre, pourvu de tendre à l’harmonie, pourvu d’y parvenir.
Les moments sont intimes.
Le temps est personnel.

« La personne (…) qui préserve Dharma, Artha et Kama, qui respecte les pratiques d’autrui, saura mieux parvenir à la maîtrise des sens (…) et à la réussite de tout ce qu’elle pourra entreprendre… »

Tout est bon à tout moment.

« L’amour n’ayant souci ni de temps, ni d’ordre »

(…)

Vous aimez CAPITAINE solo ?
Soutenez-le.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s