Parents solos: bonus pour la garde des enfants, malus en tous genres et tout le reste

« …Si les problèmes de garde d’enfants et les soucis pécuniaires reviennent régulièrement sur le tapis, ce ne sont hélas pas les seules difficultés que doivent surmonter les parents célibataires. Loin s’en faut. Parmi les tracas du quotidien, ils mentionnent aussi le poids de la responsabilité d’élever un enfant seul (…) Autre tourment récurrent de ces parents : l’oubli de soi (« Pas le temps de souffler « , « Trop débordée pour aller chez le coiffeur  » et même « Trop scotchée aux marmots pour tomber amoureuse »). Pour maintenir une vie sociale, beaucoup d’entre eux choisissent de se tourner vers des personnes dans la même situation. « Ça fait certes un peu « gang des divorcées » à la sortie de l’école, mais on préfère rester entre nous… »

Il est question également,   dans cet article de L’Express,  de  la différence de perception entre maman et papa solo, de la difficulté plus grande pour une femme de retrouver une vie de couple, de cette difficulté partagée, quoi qu’il en soit. Il faudra dix ans à un solo pour retrouver une vie de couple.

Que permet la solitude ?  Quelques pistes, ici.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s