«Kodokushi»: ces Japonais qui meurent dans la solitude

« Les changements que connaît la structure familiale dans la société japonaise ont une incidence considérable sur ce phénomène. Alors qu’il n’était pas rare de regrouper trois générations sous un même toit, de plus en plus de Japonais vivent désormais seuls, et ont de moins en moins d’enfants. Pour peu que leurs dernières fréquentations aient été professionnelles, la retraite leur fait perdre la seule communauté qu’ils ont connue ».

http://www.slate.fr/story/156868/kodokushi-japon-mourir-solitude