« Je me suis reconstruit, ici. J’en suis devenu capable… » (Partie 1)

le

 Ce n’est pas un club de rencontre. On y vient pourtant échanger. On y revient parce que l’on s’y est fait des ‘copains’. On y reste pour dompter la solitude.

L’Association française des solos (AFS) s’est appelée Association française des Sol’optimistes. Le signifier, c’est afficher son positionnement. Elle a été créée, il y a un peu plus de 15 ans par Laurent et Maï, deux solos, divorcés depuis peu, d’environ 45 ans. Deux solos, trop « vieux » pour s’aventurer seuls en soirée, trop tristes mais pas en colère. Ils veulent ‘faire comprendre qu’il vaut mieux « gérer » son divorce ou sa séparation que de se déchirer, pour protéger les enfants. Gérer ? Qu’entendent-ils par « gérer » ? Il veulent faire savoir qu’il y a sept millions de foyers célibataires et monoparentaux de plus de 35 ans, qui forment une communauté; expliquer que le couple traditionnel n’est plus le seul modèle ; Ils veulent faire comprendre que la vie en célibataire ou monoparentale peut aussi être un choix assumé ; Ils veulent aider les personnes qui ont vécu une rupture à ne pas s’isoler, à recréer un tissu relationnel, aider les séparés et divorcés à affronter l’avenir…

D’une petite annonce postée à Lille, le groupe s’est très vite étoffé pour devenir un forum : un public attendait.

L’âge amène la raison

Ils étaient jeunes mais plus suffisamment pour reconstituer les bandes adolescentes ou étudiantes. Ils n’avaient pas envie non plus de rencontres à visées amoureuses. Simplement de connaissances, d’amis, de compagnons de route, avec lesquels traverser ce moment difficile sans s’apitoyer. D’une petite annonce postée à Lille, le groupe s’est très vite étoffé, transformé, en forum : ils n’étaient pas seuls, un public attendait. Le forum est devenu un site Internet puis un réseau, une petite puis une grande association, installée dans une cinquantaine de villes, qui regroupe aujourd’hui prés de 3000 ‘copains’. Tous les solos y sont bienvenus s’ils ne sont ni mariés (ces nouveaux couples qui vivent séparés, par choix ou pour des raisons professionnelles), ni pacsés, ni en concubinage. Célibataires, divorcés (dans la majorité des cas), veufs, ils ont une quarantaine d’année, au moins. Les deux tiers ont plus de 55 ans.

« Les cinquantenaires se revendiquent femmes majuscules. De moins en moins invisibles et muettes, que recherchent-elles ? »

Les quinze ans de l’Association française des solos, Chartres, novembre 2016.
Crédit photo: Association française des solos (AFS)

L’amour peut être éphémère…

70% sont des femmes. Une juste illustration des statistiques : entre 40 et 54 ans, 11% des personnes vivant seules sont des femmes, 17% sont des hommes. Le taux change dés la tranche d’âge supérieure : 22% de femmes pour 18% d’hommes. Il va croissant et toujours dans la même direction sur les tranches d’âge suivantes. Ces mêmes statistiques indiquent un retour en couple plus rapide et sensiblement plus important chez les hommes. Lorsqu’ils sont seuls, que recherchent-ils ? Les cinquantenaires se revendiquent femmes majuscules. De moins en moins invisibles et muettes, que recherchent-elles ? « Une rencontre amoureuse peut durer mais peut-être éphémère. L’amitié, elle dure ». L’amitié. Rompre l’isolement. Partager. Une séance de cinéma, de sport, une randonnée, une conférence, une soirée dansante, un voyage. Avancer. « Je me suis fait de vrais amis ici. Je me suis reconstruit dans l’association. Grâce à l’association, je m’en suis sorti. Je m’en suis senti capable, de nouveau... »

 

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s