Les voies d’Anna

Anna a dans la tête une petite voix qui ne cesse de lui crier, ‘laisse tomber’.

Elle a tout fait pour l’ignorer mais où qu’elle aille, quoiqu’elle tente, la voix est là, persistante. Elle s’est fait aider, est écoutée. La voix s’en va et s’en revient. C’est qu’Anna vient tout juste de se séparer d’Henri qui, pendant plusieurs années, n’a cessé de lui répéter à quel point elle était nulle, à quel point elle n’était rien, à quel point elle était instable, incapable, inc…

Dans sa tête, c’est le souk. Dans son corps et dans sa vie aussi. Depuis, la séparation, elle n’arrive à rien. A vrai dire, elle n’arrive à rien depuis bien plus longtemps. Quand elle y pense, si elle arrivait à quelque chose avant, elle ne serait pas restée si longtemps avec Henri. Anna tourne donc. Elle cherche. Elle attend et tente de comprendre, entourée de toutes ces voix qui l’attirent vers le bas. Celles qu’elle entend dans sa tête. Et celles qui sortent de la bouche des autres, ces autres tellement proches, ces autres qui l’entourent et qui ne lui veulent que du bien. Mais leur voix, à eux aussi, donnent l’impression à Anna qu’elle n’est rien. En lui disant, quoi faire, comment faire, pourquoi faire, ils lui disent qu’elle ne sait rien.

Pourtant Anna sait. Elle le sait depuis qu’elle a décidé qu’avec Henri, c’était fini. Elle le sait depuis qu’elle a décidé qu’il sortirait définitivement de sa vie.

Elle sait et maintenant elle revit.

Une vie encore riquiqui.

Mais une vie qu’elle a choisie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s