Solo n’est pas mort

le

A la fin, il est tombé dans le vide, terrassé par son adversaire. Il a commis l’erreur de se laisser dépasser par le côté obscur.

Premièrement : il a mal pansé sa solitude, l’a très mal occupée. Un animal à poil, quelle que soit sa taille, même s’il est très câlin et courageux, ne fait tout. Un projet, la foi, une vie sociale, c’est encore mieux. Avec ou sans le sou, peu importe. L’important, au début en tout cas, c’est l’envie. De rester ouvert et d’y croire. A quoi ? On en reparle dans quelques lignes. Si tu n’as plus envie de rien, si tu détestes le monde entier, s’il te semble insensé, que ta seule envie est de te cacher sous tes draps…

Remonte en selle, Capitaine !

Tu as des enfants ? Ce n’est pas possible. Tu n’en as pas ? Quel est ton projet ? Réchauffer la literie n’en est pas un. Incontestablement, tu as du temps désormais. Plus de temps. Pourquoi ne pas faire un point, une sorte de bilan de compétences vitales ? Pourquoi ne pas échafauder un plan ? Que veux-tu maintenant ? Quelles sont tes priorités ? De quoi dois-tu te débarrasser ? Ou veux-tu aller ? Tu n’as plus l’âge pour ça ? Tu n’opposes pas d’excellente excuse non plus. Qu’a-t-il à voir là-dedans, ton âge ? Certains te diront qu’avec les enfants, il vaut mieux faire le choix de la prudence. Échafaude ton plan et sois prudent. ‘On’ t’a à l’œil ? Ça arrive. Tes yeux à toi sont tournés vers la droite, vers l’avant, vers l’avenir. Où vas-tu ? Que veux-tu ? Y penser simplement, te concentrer là-dessus, c’est déjà moins penser à ‘tout ça’, plus penser à toi. C’est un bon début, de sortir de ta zone d’inconfort, tu ne crois pas ?

Une dernière chose…

Où sont tes amis ? Qui sont-ils ? Tu n’en as aucun ? Tu veux plaisanter, j’imagine. Quand bien même, ta famille, où est-elle ? Il te faut du monde à l’entour de toi. Il te faut échapper au côté obscur. Marre des ‘je t’avais prévenu‘, ‘si tu m’avais écouté‘, ‘encore au fond du gouffre‘, ‘quand finiras-tu par comprendre que…‘ ? Comme nous tous. Cela dit, tu as un plan, un projet, des objectifs, un nouvel horizon. Rien ne sera simple, Capitaine. Mais ce sera touffu. Il y aura du sport, de l’aventure, de la cavalcade. Entoure-toi. De personnes qui ont foi en toi, qui te pousseront quand ce sera nécessaire, qui te rappelleront que tu vas y arriver.

Crois en toi.

Solo n’est pas mort.

La preuve, au prochain épisode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s