Oui, on peut se séparer sans se détester

http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/peut-on-se-separer-sans-se-detester-310816-116096