Coparentalité: le rôle des parents après une séparation, par Elodie DIOLOGENT – 1/2

Quand vous et l’autre parent formiez un couple, vos rapports en tant que couple et parents étaient liés. Après votre séparation et votre divorce, vous n’êtes plus dans la relation de couple. Vous devez tenter de former une nouvelle relation,  en tant que coparents.

L’élément principal des relations parentales est le fait qu’elles se concentrent sur l’intérêt supérieur de l’enfant.

Il y a de nombreuses formes de relations coparentales. La nature de votre relation coparentale dépendra de nombreux facteurs, entre autres à quel point vous vous entendez avec l’autre parent. Par exemple, des parents sont capables de se rencontrer régulièrement pour discuter de questions concernant les enfants. D’autres trouvent cela difficile et préfèrent communiquer par courriel et ce, seulement si c’est nécessaire.

King pleasure, Jean-Michel BASQUIAT, 1987
King pleasure, Jean-Michel BASQUIAT, 1987

N’est-ce pas paradoxal d’imposer aux parents de s’entendre, alors même qu’ils sont en conflit ?

Le passage d’une relation de couple à une relation coparentale ne se fait pas du jour au lendemain. Vous devrez y investir beaucoup d’énergie. Il pourrait s’écouler un certain temps avant que vous et l’autre parent appreniez à communiquer en tant que coparents. Parfois, lorsque des parents séparés se disputent au sujet de leurs enfants, il n’est pas vraiment question des enfants. Leurs disputes peuvent porter en réalité sur des choses qui sont survenues lorsqu’ils étaient en couple. Ils peuvent simplement essayer de contrôler l’autre par l’entremise de leurs enfants. Vous devrez essayer de faire la distinction entre les sentiments que vous éprouvez à l’égard de l’autre parent et ceux que vous éprouvez pour vos enfants. Cela peut être difficile, surtout si vous éprouvez de vifs sentiments négatifs envers l’autre parent. Cependant, si vous traitez l’autre parent avec respect, vous avez plus de chances qu’il écoute ce que vous dites.

Soyez prêt à avoir de franches discussions avec l’autre parent au sujet de vos enfants. Quand vous étiez un couple, vous viviez ensemble et vous pouviez tenir certaines façons de faire pour acquises. Dans une relation coparentale, vous devez être clair au sujet de vos attentes et du partage des responsabilités.

Qu’est ce que la coparentalité ?

La « co parentalité » est le nom donné à l’exercice conjoint par les deux parents de l’autorité parentale.

La notion d’autorité parentale recouvre l’ensemble des droits et des obligations des parents vis-à-vis de leurs enfants. Elle est toujours exercée dans l’intérêt des enfants, son contenu étant défini par les articles 371 et suivants du Code civil.

Les obligations légales

Les parents doivent notamment veiller à la sécurité, à la santé et la moralité de l’enfant. Ils doivent assurer son instruction et son éducation, tant sur le plan intellectuel que civique.
Ils doivent également le protéger et prendre en charge son entretien matériel, sur tous les plans (hébergement, nourriture, etc.).

Légalement, les deux parents ont exactement les mêmes droits. Lorsque ces derniers ne parviennent pas à s’accorder, le juge dispose de plusieurs critères légaux pour organiser les modalités d’exercice de l’autorité parentale (article 373-2-11 du code) . Les règles relatives à l’autorité parentale actuellement applicables sont principalement issues de la loi n° 2002-305 du 4 mars 2002 relative à l’autorité parentale qui tendait à les adapter à l’évolution de la famille. Cette loi a notamment étendu et promu le principe de l’exercice conjoint de l’autorité parentale, plus communément dénommé coparentalité.  L’article 373-2 du code civil dit que : “La séparation des parents est sans incidence sur les règles de dévolution de l’exercice de l’autorité parentale. Chacun des père et mère doit maintenir des relations personnelles avec l’enfant et respecter les liens de celui-ci avec l’autre parent.”

Le principe de coparentalité repose sur le fait qu’un enfant a toujours et dans tous les cas, le droit de conserver une relation équilibrée avec ses deux parents, même s’ils sont séparés ou divorcés, à moins qu’il soit reconnu utile de le séparer d’un ou de ses deux parents.

« La coparentalité est une manière de signifier que les parents sont « parents pour toujours ».

Elodie DIOLOGENT est médiatrice sociale depuis de nombreuses années.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s