Mettre les points sur les i, surtout sur celui de mépris (Actualisé)

Tout y était: l’idée d’échec, définie par celles et ceux qui s’en arrogent le droit, le mépris de la différence, de la diversité, des personnes, des parcours, la hiérarchisation des existences, le sentiment de vivre dans une société aux échelons multiples, inconciliables du fait de l’agitation verbale de quelques éléments perturbateurs. « Les ouvrières et les…

Partant.e pour un plan dodo ?

« Des ami·e·s qui en parlent, des propositions sur les applis de rencontre, le « clairement, il y a un sujet » de mes collègues qui me racontent leurs nuits câlines mais sages… Pour moi, le plan dodo ressemblait un peu à un mythe, celui d’une relation tendre et platonique, bien loin du sexe insatiable des…

Quand le gouvernement décide de saisir vos embryons…

« En Pologne, les femmes seules qui ont congelés leurs embryons n’y ont plus accès depuis juin dernier. En cause ? La loi. C’est l’histoire d’Irena, de Magda, de Maria, d’Ewa qui, confrontées, au conservatisme gouvernemental, se voient interdire l’accès à leurs ovocytes « sauf à convaincre un ami de signer avec elle… » L’article, en anglais, du…

#Solo : Star ou pas Star, un état à fuir (Actualisé)

« Commun des mortels » ou installé.e.s au plus haut du firmament, s’il y a un lieu commun où tout le monde est logé à la même enseigne, c’est bien le célibat… L’état de célibataire est démocratique et égalitaire : tout le monde est logé à la même enseigne. Quoique…  Les plus âgés y disposent…

Le «coût d’opportunité» justifie-t-il le déficit salarial des femmes qui décident d’être méres ?

Le coût d’opportunité « d’une décision économique correspond aux revenus auxquels cette décision impose de renoncer ». Exemple : « L’arrivée d’un enfant se traduit par des pertes de revenu salarial pour les mères mais pas pour les péres » notamment parce qu’elles gagnent moins. Ou comment le serpent se mord la queue… La maternité « conduit les femmes à…