"- Pourquoi restez-vous ici ? Je veux dire, pourquoi ne rentrez-vous pas chez vous ? Pour une femme seule, ce n'est pas vraiment un endroit.

Quel lieu de la terre est bienfaisant aux femmes seules ? Dites-le-moi afin que j'y prenne refuge avec mes soeurs (...). Nous formerons la confréries des Amazones, sans arcs, ni flèches. Ainsi, nous préserverons nos seins droits..."

Maryse Condé, Histoire de la femme cannibale