Guerre et paix: guide en vue d’une séparation respectueuse

 » … si le couple conjugal se sépare, le couple parental, lui, se veut idéalement uni pour son enfant. Malgré la tempête émotionnelle que les adultes ont traversée, ou essuient encore, entre dévalorisation, dépréciation de soi et de l’autre, sentiment d’échec, culpabilité et colère aussi, ils se sont entendus, soucieux des intérêts de leur enfant,…

Le droit à l’erreur et le devoir de l’accepter

Nous avons passé l’aprés-midi ensemble, parsemée de ces habituelles répliques : la fatigue, les cernes, les larmes, cette impression d’être débordée à force de tout tenir, tout retenir, tout le temps, debout, parce qu’il le faut. Sinon, qui le ferait ? Mais tout cela n’a rien d’original. Rien de spécial ni de particulier. C’est horrible à lire…

Alors, plutôt ‘maison’ ou ‘chambre d’hôtel’ ?

« Elle (Velma) m’a quittée comme on quitte une chambre d’hôtel. Une chambre d’hôtel est un endroit où l’on va quand on fait quelque chose d’autre. En elle-même, elle n’est d’aucune conséquence sur le sujet principal. Une chambre d’hôtel est commode. Mais ce qu’elle a de commode est limité au temps dont on a besoin d’elle,…

Qu’il tourne comme il l’entend…

Aujourd’hui, j’ai appris à créer un Doodle, J’ai enfin compris qu’on ne pouvait pénétrer un Google Drive qu’avec une adresse Google Et, que pour chaque porte qui se ferme, au moins une autre s’ouvre. Il tourne comme il l’entend ? Laisse tourner, en attendant ce que tu veux. C’était lui. Elle/Il en étais sûr.e. Bien-sûr,…

Parents solos: bonus pour la garde des enfants, malus en tous genres et tout le reste

« …Si les problèmes de garde d’enfants et les soucis pécuniaires reviennent régulièrement sur le tapis, ce ne sont hélas pas les seules difficultés que doivent surmonter les parents célibataires. Loin s’en faut. Parmi les tracas du quotidien, ils mentionnent aussi le poids de la responsabilité d’élever un enfant seul (…) Autre tourment récurrent de ces…

Méfiez-vous-en !

« Méfiez-vous-en… (…) Comme de l’Amour qui n’ose dire à soi-même – Je suis l’Amour-un-point-c’est-tout et parce que je suis l’Amour-un-point-c’est-tout le Doute est là mal sans remède… » Léon-Gontran Damas, Black-Label

L’amour au temps des GAFA – 10/10

« Soyons heureux en attendant le bonheur » Miss Tic Rien n’a changé. Il n’existe aucune différence entre l’amour au temps du choléra et l’amour au temps des GAFA. Seuls les procédés d’évitements, les outils de contournements ont évolué, les mots aussi. Presque rien. (Le Monde, Août 2014. Il y a longtemps déjà…). «  Dans le métro,…

Sorcières modernes

« Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses…

L’amour au temps des GAFA – 9/10

« Je [n’est] plus un autre, extérieur, lointain. « Je » [deviens] « Moi », une promesse, un défi. » Rien à voir avec ses débordements affectifs qui projettent un ailleurs rassurant, sans substance. Rien à voir avec ce qui coupe de l’être, de l’essentiel, tout ce qui entrave, ce qui impose plus que d’accepter, plus que composer. Musset et Sand,…

L’amour au temps des GAFA – 8/10

« L’amour est un mot de lumière écrit d’une main de lumière sur une page de lumière » (Khalil Gibran) Un ami racontait récemment une soirée au restaurant. Fin de semaine, endroit calme, lumières tamisées. A son côté, un couple selon toute vraisemblance, attablé, l’un face à l’autre, chacun son portable à la main. Le moment a…