Une histoire d’entre deux…

Omar, 12 ans, est un de ces « petits frères » dont parle Iam dans la fameuse chanson du non moins fameux album, L’école du micro d’argent.  Comme le sujet du morceau, Omar marche à peine mais veut porter des bottes de sept lieues. Au collége, il ne s’en sort pas si mal. Pour combien…

La souffrance, cette amie qui vous veut du bien

Des amies, les amis, la famille et tous les autres nous étonnons – ou nous désolons – de ce que « rien ne va » sans prendre la  mesure de ce malaise, de ce mal-être, sans le conjuguer au passé simple, au futur. « Je crois bien n’être là que pour cela : payer les factures,…

A la fin, il ne restera qu’elle – 2/2

« La vie n’est pas une plaisanterie, tu la prendras au sérieux. Mais au sérieux à tel point que les mains liées, par exemple, dos au mur, ou dans un laboratoire en blouse blanche, avec d’énormes lunettes, tu mourras pour que vivent les hommes. Les hommes dont tu n’auras même pas vu le visage. Et tu…

Oui, mais pas trop vite, pas tout de suite…

Il faut se rendre à l’évidence : les femmes seules sont de véritables aimants à mecs… à problèmes. Est-ce la même chose pour les hommes seuls ? Rien n’est moins sûr. Certains solos ont cela de complexe qu’ils ont besoin de s’accrocher à la moindre branche qui les rattache à la vie qu’ils estiment normale…

A la fin, il ne restera qu’elle… (1/2)

Marie a 40 ans . Elle est infirmière depuis seize ans. Formée à Bordeaux, elle a travaillé au Centre de lutte contre le cancer d’Aquitaine avant de s’engager en tant que militaire dans le Service de santé des armées, il y a un peu plus de treize ans. Marie accompagne ses patients. Elle leur assure…

Et s’ils avaient raison ?

Et s’ils avaient tout compris ? Et si justifier et vivre la différence était une lutte aussi absurde que chronophage ? Et si revendiquer ce droit à la différence n’était qu’une maniére supplémentaire de valoriser son égo, de faire communauté, de lutter contre ses propres peurs, contre sa solitude ? Pourquoi ne pas accepter l’ordre établi et…

Pére à 100% ou à 150 % ?

 » Il serait sous-entendu qu’un père seul devrait faire (au moins moitié mieux) qu’un couple, qui lui serait une entité 100%… Drôles de comptes… Une paternité en solo susciterait donc un besoin de doubler la dose. Si l’on poursuit l’explication de l’expression, nous devrions en déduire que la mère manquerait plus que le père. En…

Il faut se rendre à l’évidence: là où il y a relation, il y a imperfection »

« Le mythe moderne des nouveaux pères, c’est-à-dire du  » père avec de la mère dedans« , a la vie dure ! Tellement dure que les pères solos semblent se sentir investis d’une supermission auprès de leurs enfants. Père et mère à la fois. Basculer dans une « maternitude » qui permettrait d’accéder à une tendre « paternitude », l’hybridation idéale…

On ne naît pas femme, on le devient

Il y a des questions qui passent et qui repassent et qui reviennent et qui ennuient. Mais les questions apprennent bien plus que les réponses, notamment sur celles et ceux qui les posent. Sur une route jalonnée de péripéties, elles ne sont qu’un moindre mal. C’est après tout grâce à elles, ces questions, que naît…